Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Développement d’un portfolio d’apprentissage et d’évaluation en enseignement de la musique

Problématique : Pour les étudiants qui se destinent à l’interprétation musicale, l’enseignement instrumental constitue un élément essentiel de la formation dans les programmes d’études supérieures en musique. La formation instrumentale est offerte le plus souvent selon la formule traditionnelle d’enseignement en leçons individuelles hebdomadaires et s’articule dans une relation didactique nourrie par des échanges entre un professeur et son étudiant, suivie de pratique instrumentale quotidienne de la part de l’étudiant. Les développements technologiques des dernières années, en particulier la mise en marché d’un piano de type Disklavier ont le potentiel de contribuer à accroître l’efficacité des périodes de pratique instrumentale de l’étudiant en interprétation piano en fournissant différents modes de soutien et de rétroaction, additionnelles à celles que donne le professeur lors des leçons individuelles. Cependant, il existe peu de recherche empirique sur les habitudes de pratique instrumentale des étudiants et sur les stratégies d’apprentissage qu’ils utilisent.

But de la recherche : Cette recherche vise à mettre à l’essai un protocole de recherche permettant de mieux comprendre comment l’étudiant pianiste organise sa période de pratique instrumentale de 75 minutes en piano classique  et piano populaire  ainsi qu’à identifier les stratégies d’apprentissage les plus fréquemment utilisées pendant les périodes de pratique sur Disklavier ou piano normal, en formation classique ou populaire.

Méthodologie : Deux professeurs de piano du département de musique de l’UQAM, l’un en interprétation classique et l’autre en piano populaire, ont choisi chacun deux de leurs étudiants, en fonction de profils comparables (cheminement, degré d’avancement à l’instrument) et ont chacun sélectionné une partition dans le répertoire de leur spécialisation (classique ou populaire). Le déchiffrage et l’apprentissage de cette partition constitue l’objet d’expérimentation de cette recherche.

Le protocole permet d’observer 4 étudiants (2 en piano classique et 2 en piano populaire) pendant une période de 75 minutes, par semaine et ce, durant six semaines consécutives dans un local de l’UQAM présentant l’une des deux conditions suivantes : soit un piano Disklavier, soit un piano à queue normal. Chaque sujet a été accompagné durant ses périodes de pratique par un assistant de recherche.

Retombées : Dans l’ensemble, cette étude pilote a permis de tester la faisabilité du protocole de recherche expérimental mis en place. En fonction de l’organisation du protocole, le résultat est positif et les étapes envisagées sont réalisables au plan technique. Toutefois, à court terme, le choix des sujets devra être soumis à des tests de validation afin de déterminer si des facteurs essentiels sont présents, notamment la capacité de verbaliser le plan de pratique, celle d’expliquer les choix de stratégies, l’intérêt vers la technologie et l’aisance à travailler sous observation filmée.

À moyen terme, de telles études pourraient mener à augmenter l’efficience et l’efficacité des pratiques instrumentales individuelles en  facilitant  la prise conscience des différentes stratégies d’apprentissage, très présentes dans les pratiques productives, et quasi absentes dans les pratiques de nature plus « intuitives » observées dans les séances filmées. À long terme, le protocole de recherche mis au point dans la présente étude pilote pourrait être repris pour étudier des situations mettant en jeu d’autres instruments, comme la guitare ou le violon.

 Les communications ou les publications liées à ce projet :

  • Blondin, D. et  Racine -Legendre, M.-È.  (2011). Observation of self-regulation and autonomy behaviours during piano practice of undergraduate students in music performance. Communication orale présentée à la conférence SELF-2011. Université Laval : Québec.
  • Blondin  D., Léveillé M., Brassard H.  et Bourassa F. (2009). Habitudes de pratique des étudiants au 1er cycle universitaire en interprétation musicale : examen    des stratégies d’autorégulation dans l’étude d’une nouvelle partition. Communication orale présentée au Colloque sur l’autorégulation de l’apprentissage (ACFAS 2009). Université d’Ottawa : Ontario.

 Financement :

  • Organisme subventionnaire: UQAM
  • Programme de subvention: Infrastructures de développement de la recherche et de la recherche création
  • Année(s) liée(s) à ce financement: 2008-2009 (1436 $)      2010-2011 (1700 $)
  • Montant reçu: 3136 $

Chercheure principale :

Co-chercheurs :

  • Brassard, Henri
  • Bourassa, François

Assistants de recherche :

  • Léveillée, M.
  • Racine -Legendre, M.-È.