Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Étude des liens entre l’identité professionnelle en développement et les caractéristiques personnelles des étudiants de 1er cycle universitaire en formation à l’enseignement de la musique.

Étude des liens entre l’identité professionnelle en développement et les caractéristiques personnelles des étudiants de 1er cycle universitaire en formation à l’enseignement de la musique.Problématique : Près de la moitié des candidats admis dans les programmes d’enseignement de la musique disent avoir fait leur choix dès la fin des études postsecondaires tandis que l’autre moitié est constituée de candidats ayant déjà un diplôme d’études de 1er ou de 2e cycle universitaire en musique.  Plusieurs ont déjà enseigné (temps partiel ou suppléance) tandis que d’autres n’ont aucune expérience. Certains ont une vision claire de l’enseignement qu’ils veulent dispenser,  alors que pour d’autres, tout est à découvrir.

Problème : Ces éléments mettent en évidence une hétérogénéité importante chez les futurs enseignants de musique.  Si l’on tient compte des difficultés évoquées en parlant de l’entrée en poste des  jeunes enseignants de musique (cohabitation difficile avec les autres spécialistes, isolement pédagogique, faible sentiment d’appartenance, valorisation personnelle négative, lourdeur de la tâche)  (Scheib, 2007) la responsabilité de former à l’enseignement de la musique des étudiants possédant des profils aussi hétérogènes pèse lourdement sur les programmes universitaires. La piste explorée dans cette recherche est associée à la construction d’une identité professionnelle forte comme modèle de formation. Portant à la fois les pôles de musicien et d’enseignant (Bouij, 1998), ce modèle de formation vise à réduire l’hétérogénéité des visions artistiques et pédagogiques des nouveaux étudiants et de soutenir le développement professionnel  nécessaire à une adaptation harmonieuse à la profession des futurs enseignants de musique et à la réussite dans la carrière choisie.

Méthodologie de recherche : Dans le but de mieux connaître les motivations personnelles et les sources d’inquiétude des étudiants québécois qui se destinent à l’enseignement de la musique et de situer les étudiants en fonction de différents profils identitaires développés  à partir du modèle de Bouij (1998), un questionnaire de nature qualitative portant sur différents aspects du profil identitaire du musicien éducateur en formation est proposé à chaque nouvelle cohorte d’étudiants au baccalauréat inscrits dans deux universités québécoises :  Le Département de musique de l’UQAM et la Faculté de musique de l’Université Laval.

Résultats : Jusqu’à maintenant, l’analyse de contenu des réponses aux questions soumises a permis d’identifier huit (8) profils identitaires distincts ainsi que de nombreuses caractéristiques associées à la motivation pour l’enseignement et aux inquiétudes au regard de la carrière de musicien et de l’enseignement de la musique dans les écoles primaires et secondaires.

Retombées  : Éclairés par le modèle théorique de l’identité professionnelle  développé par Bouij (1998), les résultats de cette recherche exploratoire permettent d’étudier des liens potentiels entre la description des profils identitaires et les caractéristiques mises au jour. À plus long terme, cette recherche exploratoire permettra d’évaluer la pertinence de travaux de recherche et la nature des recherches à mener dans ce domaine, ainsi que de guider, le cas échéant, la préparation d’une demande de subvention externe. Enfin l’analyse et l’interprétation des résultats devraient permettre de dégager des pistes d’intervention pour soutenir la formation universitaire (disciplinaire et pratique) des étudiants en formation à l’enseignement de la musique et répondre aux attentes du système scolaire québécois.

 Les communications ou les publications liées à ce projet :

  • Blondin, D., Peters, V. et Fournier, H. (2009). L’orientation identitaire de l’étudiant en formation à l’enseignement de la musique. Communication présentée aux Journées francophone de recherche en éducation musicale, Ottawa, Canada.
  • Blondin, D., Peters, V. et Fournier, H. (2010). L’orientation identitaire de l’étudiant en formation à l’enseignement de la musique. Recherche en éducation musicale, 28, 185-      208. Québec: Université Laval.
  • Blondin, D., Peters, V. et Fournier, H. (2012, Mai). Profils identitaires des étudiants de 1er cycle en enseignement de la musique au Québec. Communication présentée au 80e congrès de l’ACFAS, Parce que j’aime le savoir, Montréal, Canada.
  • Blondin, D., Peters, V., et Fournier, H. (2013, Mai). Quelles valeurs personnelles guident les étudiants dans leur choix de carrière en enseignement de la musique ? Communication présentée au 81e congrès de l’ACFAS, Savoirs sans frontières, Québec, Canada.

Chercheure principale :

Cochercheure :

Professionnelle de recherche :

  • Fournier, Hélène (UQTR)