Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Élaboration d’un outil pour intégrer l’apprentissage de l’improvisation musicale dans la formation de guitare classique de niveau collégial ou l’universitaire

Résumé du projet : Selon les résultats de différentes recherches sur le plan de l’improvisation musicale, les programmes d’enseignement en musique classique au niveau collégial ou universitaire classique développent rarement les compétences d’improvisation des instrumentistes, notamment chez les guitaristes. En fait, si l’improvisation est toujours quasi absente de l’enseignement instrumental classique occidental (Azzara 2002; Burrows, 2004), c’est que les musiciens pédagogues ne savent pas comment les aborder dans le cadre de leur enseignement (Azzara, 2002). Pourtant, la littérature est claire sur les bienfaits liés à l’utilisation de l’improvisation sur le développement musical global de l’instrumentiste. En effet, elle développerait la créativité musicale (Azzara, 1992; Berkowitz, 2010), les habiletés d’interprétation (Azzara, 1992), l’aisance scénique (Kenny et Gellrich, 2002; Azzara, 2002), ainsi que la motivation des musiciens (Sternberg, 2000 ; Kenny et Gellrich, 2002). Elle favoriserait également les habiletés auditives (Covington, 1997; Whitman, 2001), de lecture musicale (Thompson et Lehmann, 2004; Azzara, 1992), de même que l’appropriation des concepts musicaux en apprentissage (McPherson, 1993), soit diverses compétences importantes que le guitariste classique doit acquérir et maîtriser durant sa formation collégiale ou universitaire.

Pour d’atténuer le problème exposé plus avant, en plus de contribuer au développement musical global des guitaristes classiques en formation par le biais de l’improvisation, ce projet doctoral vise l’atteinte de trois objectifs :

  1. Composer des œuvres originales s’adressant à des guitaristes de niveau collégial ou universitaire ayant pour but de favoriser l’apprentissage de l’improvisation;
  2. Élaborer une série d’exercices et de stratégies d’apprentissage afin que le guitariste de niveau collégial ou universitaire puisse s’approprier et consolider, à l’aide de l’improvisation, les connaissances stylistiques et instrumentales visées dans les compositions originales;
  3.  Élaborer un guide d’utilisation s’adressant aux professeurs de guitare de niveau collégial ou universitaire afin qu’ils puissent mieux encadrer l’apprentissage de l’élève.

Ce projet contribuera grandement à instaurer de nouvelles pratiques pédagogiques dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement de la guitare classique. Puis, l’originalité formelle des compositions qui seront créées (pièce avec sections improvisées) offrira un répertoire de pièces uniques qui pourront également servir de modèles pour d’autres instruments en musique classique.

Chercheur:

Directeur et codirecteur(s) de recherche :